À propos

En vrai je ne m’appelle pas Yllomorpheme, c’est un pseudo que j’ai inventé parce que je trouvais ça classe (quelle mythomane, pas du tout, ça vient de ).
Donc. Maëlle, 32 ans, Rennes, membre du club des trentenaires tristes, terrible complexe de nostalgie obsessionnelle, je dessine depuis que je suis pas très vieille, et j’ai commencé à bloguer il y a bien longtemps. Après une longue période de trouble où j’ai laissé tomber les crayons par dépit, je brûle tout et je recommence.
Je ne nierai pas que la grande quantité de temps qui m’est tombée dessus pendant le Grand Printemps de la Maladie a influencé le bordel.